fbpx

Les bases d'un référencement réussi 💻🌟

Dans cet article, je vous partage les bases pour optimiser votre contenu web et ainsi positionner votre site internet dans les premiers résultats de recherche des différents moteurs de recherche 🔍. À savoir que dans le monde, Google possède environ 88% des parts de marchés. De cette manière, sans pour autant négliger le trafic en provenance de ses concurrents, dans cet article je parlerai essentiellement du moteur de recherche Google.

 
R A P H A Ë L L E

👉 Qu'est ce que le référencement ?

Le référencement, aussi appelé SEO, est l’ensemble des actions mises en place par une entreprise pour optimiser son positionnement sur les principaux moteurs de recherche.

Le référencement permet d’augmenter la visibilité numérique de votre entreprise, grâce à un classement dans les premiers résultats de recherche sur des expressions en rapport avec la thématique de votre activité.

➡️ Les principaux avantages d'un référencement réussi :

✔️ Être positionné dans les premiers résultats de Google ;
✔️ Attirer des visiteurs qualifiés sur son site internet ;
✔️ Avoir de nouveaux prospects et clients ;
✔️ Accroître son chiffre d’affaires ;

pictogramme avec un ordinateur et des outils de création à côté sur fond beige

Personnellement, lorsque j’ai démarré mon activité en tant que freelance, j’ai immédiatement créé mon site internet. Après de nombreux échanges et lectures d’articles de spécialistes SEO, il était flagrant que je devais travailler ma présence numérique afin d’attirer des visiteurs qualifiés sur mon site web. En parallèle de la construction de mon site internet, j’ai donc décidé d’optimiser mon contenu pour que des personnes susceptibles de s’intéresser à mes services me trouvent facilement.

➡️ Quelques chiffres clés

Pour vous illustrer le “pouvoir” d’un bon référencement et pour apporter à cet article des chiffres, j’ai fait des recherches de statistiques. Ces chiffres montrent à quel point le référencement est l’étape fondamentale pour attirer des visiteurs qualifiés vers votre site internet :

✔️ 91% des clics sur Google se font sur la première page : 33% de clic pour le premier lien, 17,6% pour le 2ème, 11,4% pour le 3ème, et moins de 10% pour le reste des liens de la première page (source : blogdumoderateur / safari digital)
✔️ 87% des utilisateurs de smartphones utilisent les moteurs de recherche au moins une fois par jour (source : go-globe)
✔️ Les moteurs de recherche ramènent 300 % plus de trafic que les réseaux sociaux (source : IronPaper)
✔️ 50% des requêtes sur Google sont composées de 4 mots ou plus (source : wordstream)

👉 Démarrer son référencement

Je vais vous présenter ici les premières étapes que j’ai moi-même mises en place au lancement de mon site internet. C’est grâce à celles-ci que j’ai pu, en un an, être référencé sur les premières pages Google dans les thèmes relatifs à mon activité.

Ce qu’il faut savoir c’est que le travail autour du référencement est long et rigoureux. Les critères de référencement sont en perpétuelles évolutions, et nécessitent une adaptation constante, il est donc important d’y travailler de manière récurrente.

Il n’y a pas de secrets… mais une bonne base de travail permet dans un premier temps de mettre toutes les chances de son côté pour être bien placé dans les résultats de recherche sur des expressions en rapport avec la thématique de son activité.
➡️ L’algorithme de Google est mis à jour plus de 1 000 fois par an (source : Moz)
➡️ Google classe les sites en se basant sur près de 200 facteurs (source : Backlinko)

1️⃣ Les mots-clés en rapport avec la thématique de votre activité

Dans un premier temps, je vous conseille de réfléchir aux mots-clés et expressions que votre cible va écrire sur Google pour trouver vos services et/ou produits. L’objectif est de trouver les requêtes que les internautes utilisent dans les moteurs de recherches pour vous apporter un maximum de trafic qualifié.

➡️ Voici deux outils très utiles qui peuvent vous aider dans cette étape :

▪️ Google Keyword Planner est un outil “intégré à Google AdWords qui peut vous aider dans cette recherche. En écrivant une expression ou un mots-clés, l’outil vous permet de trouver rapidement d’autres termes similaires, comprenant le nombre de recherches mensuelles et les prévisions de trafic.

▪️ Ubersuggest est un outil similaire à “Google Keyword Planner” qui permet également d’obtenir une sélection de mots-clés à partir d’un mot ou d’une expression.

2️⃣ Le référencement local

Dans un second temps, je vous conseille de travailler votre référencement localement. L’idée est de trouver le nom des grandes villes près de votre entreprise (ou son adresse si votre entreprise en dispose d’une) et d’utiliser ces noms de villes à plusieurs endroits de votre site internet (pages produits, services, footer, page contact…).

L’algorithme de Google va comprendre que votre entreprise est rattachée à ces mots-clés de villes et va donc associer votre société aux requêtes faites près de chez vous dans votre thématique. Une requête ciblée permet de ressortir plus facilement face à la multitude de sites présents sur internet. Selon moi, il s’agit d’une des clés les plus importantes pour bien démarrer son référencement.

👉 Pour travailler votre référencement dit “local”, plusieurs options s’offrent à vous selon votre situation :

▪️Vous disposez d’un magasin physique, vous pouvez utiliser l’adresse de votre entreprise pour que les personnes près de chez vous vous trouvent.
▪️Vous ne disposez pas de lieu physique car vous travaillez de manière délocalisée (ex: freelance), dans ce cas l’idée est de réfléchir aux villes où votre cible peut se trouver.

Un autre moyen de travailler votre référencement localement est de vous créer une compte entreprise sur “Google My Business“. Cela donne à votre entreprise de la visibilité grâce à une fiche complète (horaires, photos, avis clients…) et d’être considérée par Google comme une entreprise. Par ailleurs, cela permet aux internautes de visualiser facilement l’image de votre entreprise grâce à l’encart Google spécialement conçu à cet effet (voir photo ci-après).

Une fois ce compte créer je vous recommande de remplir le plus d’informations demandées et de solliciter à la fin de chaque mission vos clients afin d’obtenir des avis Google (91% des jeunes consommateurs font confiance aux avis en ligne (source : brightlocal)). Les avis clients permettent de rassurer vos potentiels futurs clients et sont très importants pour votre entreprise.

👉 Les 4 actions importantes à pratiquer de manière récurrente

Après vous avoir montré comment ressortir sur les thématiques de votre activité dans Google, voici 4 actions importantes, à connaitre, qui vous permettront d’optimiser votre positionnement dans les différents moteurs de recherches dont Google.

1️⃣ Travailler l’affichage de votre site web sur téléphone

Il s’agit d’une des grandes tendances SEO de 2021 : le “Mobile Firt Index” (source : siecledigital). Cette fonctionnalité devait être développée pour septembre 2020, mais au vu de la situation sanitaire, sa sortie s’est vue décaler à mars 2021. À partir de cette date, l’algorithme Google indexera en premier les versions mobiles des sites internet.

Il est donc primordial de penser à votre version mobile dès la conception de votre site internet. Dorénavant, c’est celle-ci qui sera analysée en premier par Google. Ainsi, si votre site n’est pas conçu pour que les utilisateurs naviguent sur version mobile, vous vous verrez fortement pénalisé dans le classement Google.

2️⃣ La gestion des images / vidéos

Pour documenter votre site internet, vous allez utiliser des images et des vidéos : je vous conseille de respecter quelques règles d’optimisation :

▪️ Vérifier le poids de vos images (il est recommandé d’avoir des images dont le poids est compris entre 50 et 500 Ko afin de ne pas ralentir le temps de chargement)
▪️ Toujours remplir l’attribut/balise “alt” qui correspond au texte alternatif d’une image. Il s’agit du texte qui s’affiche si l’image ne peut pas s’ouvrir correctement. De prime abord, nous pourrions penser que ce champ est superflu ; or il est très utile pour les personnes malvoyantes. En effet, les navigateurs vocaux, qui lisent à haute voix les pages web, utilisent le texte de cette balise pour décrire l’image à leurs utilisateurs. Il permet également aux moteurs de recherche d’identifier le contenu du visuel et donc d’alimenter votre contenu à l’algorithme Google.
▪️ Donner un nom cohérent aux images sur votre site internet (donner un nom en lien avec ce que représente l’image) permet à l’algorithme “Google Image” de comprendre le sujet de votre visuel.

3️⃣ Du texte de qualité et en quantité suffisante

Un des critères importants pour Google est la qualité et la quantité de texte présente sur votre site internet. Ceci peut être compliqué à mettre en place, surtout si vous êtes, comme moi, créateur-rice graphique, avec une grande quantité d’images pour présenter visuellement vos projets. Pourtant, ce critère est essentiel pour les moteurs de recherche qui ont besoin d’un volume minimal de texte pour comprendre le sujet de la page. C’est grâce à celui-ci qu’ils peuvent analyser votre contenu. Voici ce qu’il faut veiller à respecter au maximum :

▪️ Écrire au minimum 800 mots dans la zone éditoriale de votre page. Plus une page contient de mots, plus il est simple pour Google de comprendre le sujet de la page. A contrario, une page qui contient peu de texte et énormément de visuels aura du mal à être référencé par Google qui ne comprendra pas le sujet de la page.
▪️ Écrire du contenu de qualité. Il n’y a pas d’intérêt à “remplir” les pages d’un site internet avec du texte de mauvaise qualité. Il ne faut pas oublier que vos pages ont pour principal objectif d’être lues par des internautes et peut-être par vos futurs clients.
▪️ Vérifier la hiérarchisation de vos balises. Une seule balise H1 pour le titre de votre page/article. Cette balise précède les balises de niveau inférieur : H2, H3… qui présentent les parties et sous-parties de votre texte (sur un même article on peut avoir plusieurs H2 et H3 mais UNE SEULE balise H1). Voici un exemple :

4️⃣ Travailler ses liens entrants / backlink

Un autre critère important pour votre référencement est la présence de liens entrants vers votre site web (également appelés “backlink”). Un backlink est un lien hypertexte (url), placé à l’intérieur d’un contenu, pointant vers un autre site internet. J’ai réalisé un schéma que vous trouvez ci-dessous pour illustrer mes propos.

Ex : sur un site internet n°1, on retrouve un lien pointant vers votre site internet : il s’agit d’un backlink qui entre sur votre site. Vous pouvez également avoir un backlink sortant : sur votre site vous utilisez un lien qui pointe vers un site extérieur (site internet n°2)

Google considère qu’intégrer à son contenu des backlinks est une manière de recommander un autre site internet. Cette recommandation est synonyme de “confiance” pour Google. Par conséquent, l’algorithme prend en compte dans ses critères de référencement le nombre de backlinks pointant vers votre site. Pour ainsi dire, plus votre site internet possède de backlinks (c’est-à-dire des sites internet qui ont des liens qui pointent vers le vôtre) et plus votre popularité augmente aux yeux de Google.

Je vous conseille donc d’essayer d’avoir le plus de backlinks possible. Pour cela, vous pouvez vous inscrire sur des annuaires en ligne, réaliser des liens de mentions quand vous travaillez avec un client (ex: site web réalisé pour un client), demander à votre mairie de vous référencer dans l’annuaire professionnel de votre ville

J’espère que cet article vous aura aidé à découvrir les bases du référencement naturel afin d’optimiser votre contenu web,

À bientôt,

Raphaëlle

Vous êtes intéressés pour avoir des conseils personnalisés à votre projet ?

Réserver un appel découverte